FR|EN|AZ

Un Député du Parlement européen déclare: "la réouverture de l’aéroport de Khodjaly aura un impact négatif sur les pourparlers de paix menés avec la présidence du groupe de Minsk de l’OSCE"

Un Député du Parlement européen déclare: "la réouverture de l’aéroport de Khodjaly aura un impact négatif sur les pourparlers de paix menés avec la présidence du groupe de Minsk de l’OSCE"
4 February 2013

«Je condamne toutes les démarches faites dans le sens d’une réouverture de l’aéroport de Khodjaly dans le Haut-Karabagh, qui est un territoire de l’Azerbaïdjan et qui est occupé depuis 1990 par les forces armées arméniennes», a déclaré Kristiina Ojuland, Député du parlement européen en répondant à la question de la Société Europe – Azerbaïdjan sur le projet arménien concernant l’aéroport de Khodjaly.

La Député du parlement européen a reconnu que cette démarche aura un impact négatif sur le règlement pacifique du conflit arméno – azerbaïdjanais dans le Haut-Karabagh et constitue une violation du droit international, ainsi que des quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et de la Convention de Chicago.

K. Ojuland a insisté sur le fait que la réouverture de l’aéroport de Khodjaly portera tort aux négociations de paix menées par le groupe de Minsk de l’OSCE. De surcroît, l’irresponsabilité de la direction arménienne peut être considérée comme un manque de respect envers les contributions européennes au processus de paix. Tenant compte des liens de ce projet avec la tragédie de Khodjaly, perpétrée en 1992, ce genre d’action conduira à une tension accrue dans la région.
Source:   AZERTAG

Retour à la liste