FR|EN|AZ

Journées de la culture azerbaïdjanaise se poursuivent à Cannes

Journées de la culture azerbaïdjanaise se poursuivent à Cannes
7 July 2013

Les Journées de la culture azerbaïdjanaise se poursuivent dans la Palais des festivals et des Congrès à Cannes.

La première dame d’Azerbaïdjan, la présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Mme Mehriban Aliyeva et le maire de Cannes, M. Bernard Brochand ont assisté à la cérémonie qui a débuté par l’exposition d’anciens instruments de musique de l’Azerbaïdjan, ainsi que sur son histoire et sa vie contemporaine.

S’exprimant à cette occasion, Bernard Brochand a souligné l’importance des Journées de la culture azerbaïdjanaise. Il a salué ce projet de la Fondation Heydar Aliyev pour promouvoir la culture azerbaïdjanaise dans le monde entier et qui contribue aussi au développement des relations azerbaïdjano–françaises. Le maire de Cannes a remercié la première dame de l’Azerbaïdjan d’avoir organisé cet événement.

Dans son allocution, Mehriban Aliyeva a déclaré que les journées de la culture azerbaïdjanaise ont été organisées dans de nombreuses villes et régions de la France, mais l’organisation de ces journées à Cannes revêtent une grande importance car Cannes est la ville des festivals, des concerts et des expositions. Elle a souligné que les relations azerbaïdjano–françaises couvrent de nombreux domaines, y compris politique, économique, culturel et ces relations se renforcent de plus en plus. Ces relations sont bilatérales et multilatérales, dans le cadre des organisations internationales, telles que le Conseil de L’Europe, l’OSCE, les Nations Unies. La France est l’un des plus importants partenaires commerciaux de l’Azerbaïdjan, il y a plus de 30 entreprises françaises en Azerbaïdjan. Notre coopération économique couvre le secteur énergétique, de la télécommunication, des transports, de l’urbanisme, de l’industrie légère, de la viniculture. En février dernier, le premier satellite azerbaïdjanais «Azerespace-1 » a été lancé en orbite par la société française «Ariane», la coopération en ce sens se poursuivra.

Mehriban Aliyeva a salué la coopération humanitaire entre les deux pays. «Nous organisons – à Bakou et à Paris - différentes expositions, des concerts et autres événements visant à promouvoir la culture qui rapproche les gens. L’exposition «Plaisirs de France» présentant les objets des musées français a été ouverte à Bakou. L’Etat azerbaïdjanais a participé de près à l’ouverture du département de la culture islamique au musée du Louvre, à la restauration du palais de Versailles, de la cathédrale de Strasbourg» a ajouté la première dame de l’Azerbaïdjan.

La présidente de la Fondation Heydar Aliyev a noté que l’Azerbaïdjan avait une ancienne histoire riche. Au fil des siècles, l’Azerbaïdjan avait joué un rôle de pont entre les cultures et les civilisations entre l’Orient et l’Occident.

«Aujourd’hui, après avoir combiné les valeurs occidentales et orientales, l’Azerbaïdjan reste engagé aux traditions de tolérance, de paix et d’hospitalité» a –t-elle confirmé.

Mehriban Aliyeva a remercié Bernard Brochand pour lui avoir accordé la citoyenne d’honneur de la ville de Cannes.
La cérémonie s’est poursuivie avec le programme de concert des artistes azerbaïdjanais.
Source:   AZERTAG

Retour à la liste