FR|EN|AZ

Le 4e Sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) s’est tenu à Shanghai

Le 4e Sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) s’est tenu à Shanghai
21 May 2014

Le 4e sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) s'est ouvert, mercredi matin, à Shanghai.

M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan, a participé au Sommet.
Le président azerbaïdjanais a prononcé un discours lors de la réunion.
La réunion a rassemblé de chefs d’Etat, de hauts fonctionnaires d’Etat et de gouvernement, de dirigeants des organisations régionales et internationales provenant de 10 pays du monde.
Créée en 1992, la CICA , qui regroupe actuellement 24 pays membres et 13 au titre d'observateurs, sert de forum de dialogue, de consultations et de promotion de mesures dédiées à la confiance. A partir de cette conférence tenue à Shanghai, la Chine remplacera, dès lors, la Turquie, comme hôte de la CICA, entre 2014 et 2016.
Lors de la cérémonie d'ouverture, le Président chinois M. Xi Jinping a d'abord exprimé ses condoléances aux victimes d'une explosion minière en Turquie et à ceux d'un crash d'avion militaire laotien, ayant plusieurs dirigeants à son bord.
Dans son discours, M. Xi Jinping a présenté la vision chinoise de la sécurité en Asie. «L'Asie est arrivée à une stade crucial dans la coopération en matière de sécurité, étape dans laquelle les pays de la région doivent s'appuyer sur les accomplissements du passé et s'efforcer de faire de nouveaux progrès. Nous devons innover dans la formulation de notre concept de sécurité, établir un nouveau dispositif de coopération pour la sécurité régionale, et bâtir ensemble un chemin commun et gagnant-gagnant. »
Comptant 67% de la population mondiale, l'Asie représente un tiers de l'économie mondiale et reste la région la plus dynamique et prometteuse au monde. « La paix, le développement et la coopération mutuellement bénéfiques traduisent les tendances principales dans la région », a remarqué M. Xi. Il a noté que « l'Asie jouissait d'un statut montant sur la scène stratégique internationale et jouait un rôle de plus en plus important, au sein des relations internationales, pour la promotion de la démocratie et d'un monde multipolaire ».

Retour à la liste